SOLIERS.FR

LES BUS TWISTO PASSENT AU BIOGAZ

La Communauté urbaine Caen la mer a décidé de renouveler les 200 bus diesel circulant aujourd’hui sur le réseau Twisto exploité par Keolis Caen Mobilités, par des véhicules BioGNV (biogaz naturel véhicule) d’ici 2029. Un choix écologique, économique et d’avenir, engagé par la Communauté urbaine de Caen la mer. 50 bus ont d’ores et déjà été commandés. 25 sont actuellement en cours de réception et seront déployés sur plusieurs lignes du territoire.

La Communauté urbaine Caen la mer, responsable des transports publics et de la mobilité durable sur son territoire, a fait le choix, dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, de convertir les 200 bus diesel de son réseau de transport Twisto par des véhicules dits « propres ». Pionnier de la mobilité durable, Keolis à travers sa filiale Keolis Caen Mobilités a partagé avec Caen la mer son expertise des énergies « propres » (gaz naturel, biogaz, électrique, hydrogène), ainsi que son expérience de l’exploitation quotidienne de milliers de lignes de bus et de cars.

Un biocarburant vertueux pour l’environnement et le territoire de Caen la mer

Depuis une vingtaine d’années, le gaz naturel (GNV) s’est imposé sur le marché des carburants et auprès des collectivités pour l’exploitation de leur réseau de transports bus et cars. Le GNV offre une solution alternative au diesel, sûre et compétitive. Le biogaz (BioGNV) se distingue, quant à lui, du gaz naturel par son origine et ses très faibles émissions de gaz à effet de serre. Cette solution énergétique mature et vertueuse apparaissait ainsi comme particulièrement adaptée aux ambitions durables et d’économie circulaire des élus de Caen la mer.

Une énergie au bilan carbone exemplaire

Si la technologie BioGNV contribue à réduire la dépendance énergétique des territoires, elle répond également aux défis de santé publique et d’environnement. Le BioGNV permet de lutter efficacement contre les gaz à effet de serre (GES), cela représente une baisse de 75% des gaz à effets de serre et 30% des Nox (oxyde d’azote). Plus globalement, une étude ADEME-GRDF a révélé que le développement de la filière biométhane, en substitution au gaz naturel, permettrait de réduire les émissions de GES de 188 g de CO2 par kWh, soit 750 000 t de CO2 par an en moins en France en 2020 (dans le cas d’utilisation du gaz comme carburant ou comme combustible).

25 bus déployés, 25 bus à suivre en début d’année 2022

D’ici 2029, 100% des bus du réseau Twisto rouleront donc au BioGNV. Ce renouvellement de la flotte roulant actuellement au diesel sera réalisé progressivement. Déjà, 50 véhicules BioGNV ont été commandés au printemps dernier, dont 10 bus hybrides équipés de modules de récupération d’énergie. 25 véhicules sont mis en service ces
prochaines semaines. Ces nouveaux bus circuleront sur les lignes 2 (Caen Mémorial – Caen Beaulieu Brazza), et 9 (Saint-Germain Place des Canadiens – Colombelles Mairie). Quelques véhicules BioGNV seront également
déployés sur la ligne 12 (Lion-sur-Mer Haut Lion – Caen gare SNCF). 25 autres bus seront déployés en début d’année 2022. Puis 22 bus par an en moyenne de 2023 à 2029.

Des équipements nécessaires réalisés

Pour alimenter les premiers bus en biogaz, Keolis Caen Mobilités et la Communauté urbaine ont installé une station provisoire à charge rapide au dépôt de la Sphère à Hérouville Saint-Clair. Elle permet de recharger 6 bus par heure. Le biogaz sera, quant à lui, acheté auprès d’un fournisseur. Une seconde station d’avitaillement
à charge lente et rapide sera prochainement réalisée sur le même site. Opérationnelle à l’automne 2022, elle permettra d’alimenter l’ensemble du parc de véhicules BioGNV. Quant à la maintenance et à la réparation de ces bus à énergie verte, elles seront réalisées, dès l’automne 2022, par Keolis Caen Mobilités dans son atelier entièrement mis aux normes, pour respecter la réglementation ATEX (Atmosphères Explosives).